Kentañ prezegenn Bécédia en Oriant

10 October 2013

Pour sa première, Bécédia, l’université populaire itinérante de BCD/Sevenadurioù, avait invité Monsieur et Madame Giraud pour nous retracer l’itinéraire original d’Émile Masson, jeune Brestois engagé dans le mouvement des Universités populaires né au temps de l’Affaire Dreyfus, et de sa compagne Elsie Wright, originaire du pays de Galles.

Depuis Pontivy où ils s’installent en 1904, ils diffuseront un idéal d’éducation libertaire qui revendique la reconnaissance de la langue bretonne comme un facteur essentiel d’émancipation populaire. À l’issue de cette conférence, un débat avec le public sur la place des universités populaires dans notre société contemporaine fut organisé. Plusieurs intervenants étaient conviés à venir témoigner de leurs actions : Ivonig Le Merdy (présidente d’Emglev Bro an Oriant), Claude Le Gouill (président de Rhizomes), Jean Le Bohec (président de l’Université populaire coopérative « d’Ici et Là-bas ») accompagné de plusieurs représentants, et Claude Chrestien (président de l’Université du Temps Libre de Lorient).

L’enregistrement de la conférence est disponible dans la rubrique « Bécédia » de notre site : [écouter la conférence].

Le Cycle Bécédia se poursuit ! Rendez-vous dans l’agenda du site de BCD pour connaître l’ensemble des rendez-vous.

[pe2-gallery album=”http://picasaweb.google.com/data/feed/base/user/106986264932470884726/albumid/5932381384966767249?alt=rss&hl=en_US&kind=photo” pe2_gal_format=”phototile” pe2_phototile=”400″ pe2_img_align=”center” ]

This site is registered on wpml.org as a development site.