Les dix ans de Bretania : demandez le programme

La plateforme Bretania a vu le jour en 2014. Avec une dizaine de contributeurs à ses débuts, le projet n’a cessé de grandir et de voir son réseau s’étoffer. Il est aujourd’hui composé d’une trentaine de structures : associations culturelles, bibliothèques patrimoniales, archives, musées ou encore centre de documentation. Aujourd’hui, le portail Bretania vous propose d’effectuer des recherches parmi 500 000 documents numérisés en lien avec la Bretagne. Tout au long de l’année 2024, plusieurs évènements seront proposés afin de célébrer cet anniversaire. Ils permettront de rencontrer les acteurs de ce réseau et de créer du lien avec des thématiques d’actualité. 

Journée de coopération interrégionale – Le 14 juin 2024 (sur invitation). 

Organisée par Bretagne Culture Diversité en partenariat avec le ministère de la Culture, les Champs Libres et la Région Bretagne.  

Bretania s’est vu confié, par le ministère de la Culture, le rôle d’agrégateur intermédiaire de données culturelles. Bretania collecte, à l’échelle de la région, les métadonnées issues des collections des acteurs du patrimoine et peut les transmettre aux services du ministère de la Culture. Ceci nécessite de travailler collectivement, avec les autres agrégateurs intermédiaires désignés par le ministère, sur ce nouvel écosystème de la donnée culturelle. Cette journée sera un moment de rencontre physique entre les agrégateurs, les producteurs de données et les institutions régionales et nationales. Elle permettra de mieux cerner les problématiques de chacun et se projeter dans l’avenir.  

Les professionnels seront au cœur de cette journée. 

Journées Européennes du Patrimoine – 21 et 22 septembre 2024 (tous publics)

Organisées par Bretagne Culture Diversité en partenariat avec les Champs Libres. 
 
La mise à disposition de la culture et du patrimoine sur Internet est nécessaire mais n’est pas suffisante. Les objets numérisés du patrimoine doivent non seulement être de qualité, pérennes, mais on doit également fournir les moyens de les exploiter, et accompagner une meilleure appropriation de ces données (pouvoir interroger la base de données, sélectionner les données d’intérêt et les partager, sous différentes formes). 

Afin de mieux faire connaître le patrimoine de Bretagne sur Internet, et accompagner leurs usages et ré-usages, nous organisons des rencontres et ateliers avec le public lors des JEP. 

Des événements seront prévus à destination de tout public (programme en cours). Petits et grands seront invités à participer à divers ateliers dans le hall des Champs Libres. 

Bretagne, patrimoine et numérique – 14 novembre 2024 (sur inscription)

Organisée par Bretagne Culture Diversité en partenariat avec le master Humanités numériques de l’Université Rennes 2, la MSHB et la Région Bretagne.  

Une journée sous le signe des échanges entre les domaines de la recherche et de la culture autour du numérique. 

De nombreux acteurs culturels bretons sont depuis longtemps engagés dans des projets numériques et il nous paraît important de dresser un tableau de ce dynamisme régional tout en s’interrogeant sur les perspectives de ces pratiques.  

Cette journée rassemblera à la fois le monde de la culture et du patrimoine en Bretagne, qu’il s’agisse d’institutions publiques, d’associations ou d’entreprises privées, le monde de l’enseignement et de la recherche qui, en particulier au sein de l’université Rennes 2, travaille sur la Bretagne et sur les humanités numériques.  

Il s’agit de réfléchir collectivement, à partir de la richesse de ce qui existe, aux problématiques de chacun, aux nouvelles pistes à suivre pour les décennies à venir, en stimulant le lien entre la recherche, la formation et l’ensemble des secteurs professionnels qui font vivre la culture bretonne.  
Journée sur inscription. 

N’hésitez pas à nous contacter si vous souhaitez participer à ces journées. 

Offre d’emploi documentaliste

Offre d’emploi documentaliste

CDD de deux mois

Salaire 2 315 € brut / mois

Poste basé à Lorient

 

Bretagne Culture Diversité est une association sise à Lorient dont la mission est de faciliter l’accès de tous aux ressources et aux connaissances sur la Bretagne et la diversité de ses cultures. A ce titre, elle gère le portail Bretania « le portail des cultures de Bretagne » qui présente plus de 4000 000 notices documentaires. Plus de vingt contributeurs, détenteurs des ressources documentaires, participent aujourd’hui à la réalisation de ce portail.

www.bretania.bzh

 

Présentation de la mission

Bretania va changer de logiciel. Actuellement sous Ermes 2.6 (Archimed), le portail va migrer sous Syracuse (Archimed).

La mission consistera à assister le chef de projet pour cette migration.

 

Attributions

En équipe avec le chef de projet :

  • Reprise des données, pages de la plateforme actuelle. Préparation et intégration sur le nouveau logiciel.
  • Mise en place de référentiels de données.
  • Audits de la bonne indexation des notices.
  • Mise en place de l’architecture du site

 

Profil et compétences

  • Connaissance des normes documentaires dont le Dublin Core et des formats marc.
  • Expérience dans l’utilisation de logiciels documentaires, de préférences les outils développés par la société Archimed (Syracuse et Ermes).
  • Connaissance de la norme d’échange OAI-PMH.
  • Connaissance du XML et XSL et des langages liés au web (HTML + CSS)
  • Aisance avec les outils informatique.
  • Savoir développer des scripts (Python / PERL ou autre) serait un plus.

 

Formation

Bac +2 ou +3 en documentation, information et communication (ou équivalent).

 

Procédure d’embauche :

Les candidatures sont à envoyer :

Par mail : gcarvou@bcd.bzh

et/ou

Par courrier :

M. le président de Bretagne Culture Diversité

3 bd Cosmao-Dumanoir – 56100 Lorient

(Ne pas envoyer en recommandé).

 

Date limite de dépôt des candidatures : 22 juin 2020.

Entretiens : 2 juillet 2020.

Poste à pourvoir à partir du 6 juillet 2020.

Partir au large tout en restant chez soi…

Partir au large tout en restant chez soi…

Cette semaine nous vous invitons à prendre le large. De part sa situation géographique notre région dispose d’une histoire et d’un patrimoine maritime important : navigateurs, activité économique, chantiers navals…
Hissez les voiles avec Bretagne Culture Diversité et partez à la découverte des nombreuses ressources disponibles sur l’univers numérique de l’association.

La navigation en Bretagne à la fin du Moyen Âge
Aux XIVe et XVe siècles, le duché de Bretagne connaît une forte augmentation du trafic maritime. C’est à la fois un centre important du commerce européen et une étape sur les routes sud-nord entre l’Angleterre, la Flandre, les Pays-Bas, la Normandie, le sud-ouest de la France et les royaumes ibériques. Les marins bretons, véritables rouliers des mers, sillonnent les côtes de l’Europe. De nombreux étrangers viennent aussi en Bretagne par bateau. Comment naviguent les pilotes et maîtres de navire afin de mener leur équipage et leur cargaison à bon port ?
En savoir plus
Les pirates et les corsaires
On imagine souvent pirates et corsaires dans les Caraïbes, mais nombre d’entre eux venaient d’Europe. Or, parmi les principaux ports corsaires d’Europe, deux sont bretons : Saint-Malo et Morlaix. La Bretagne a donc abrité beaucoup de pirates et de corsaires au cours des siècles.
En savoir plus
Les vikings nous ont envahis par la mer !
De Nominoë à Alain le Grand, un royaume de Bretagne émerge à la fin du IXe siècle. Celui-ci disparaît toutefois en 913 sous les coups des Vikings. Jusqu’en 936-937, la Bretagne n’existe plus comme réalité politique. Ses élites l’ont quittée. Des principautés scandinaves s’installent.
En savoir plus
À bord des navires de la Compagnie des Indes
La vie à bord des navires de la Compagnie des Indes n’a rien d’une gentille et reposante croisière dans les mers les plus exotiques du globe. Le voyage est aussi long – plusieurs années, comme la Danaé par exemple, qui appareille en 1724 et ne revient que trois ans plus tard – que constellé de dangers : coups de vent redoutables dans le golfe de Gascogne ou au large du cap des Aiguilles, récifs d’autant plus traîtres que la cartographie maritime est encore balbutiante, combats navals contre des navires corsaires, pirates ou encore britanniques… Mais le danger le plus redouté sur ces navires en bois reste bien entendu le feu.
En savoir plus
Les phares en Bretagne
Ils sont un repère pour les marins dans la nuit. Si le mot far est automatiquement associé à la Bretagne, phare l’est aussi. Est-il en effet possible d’envisager le littoral armoricain sans ces édifices dont le nom seul est une invitation à prendre la mer : Kéréon, la Jument ou encore Ar-Men, le plus célèbre d’entre tous. Pourtant, l’histoire de ces édifices doit se comprendre dans un cadre beaucoup plus vaste que celui offert par le littoral armoricain.
En savoir plus
 

Bretagne et Diversité
A voir sur le site BED, deux exemples de documentaires :

Eric Tabarly
Deux archives dans lesquelles apparaît le célèbre navigateur breton à voir via le portail Bretania.
Les bateaux de type sinagot
Les sinagots sont un type de bateau spécifique au golfe du Morbihan construit de façon quasi exclusive à Séné depuis 1845, un très beau témoignage en images grâce à un très beau film de la cinémathèque.
Consulter la ressource
La Fédération régionale pour la culture et le patrimoine maritimes
Présentation de la fédération, de ses missions… actions…
En savoir plus
La pêche
Pêche au thon ou pêche à la morue, retrouvez ici une sélection de documents relatifs au métier de la pêche.
Lancastria, une histoire oubliée
La mer est aussi synonyme de dangers et parfois de naufrages. Dans ce dossier nous vous racontons celui du Lancastria survenu le 17 juin 1940 en rade de Saint-Nazaire. Ce naufrage provoque trois fois plus de victimes que celui du Titanic. Cette comparaison n’est pas sans fondement si l’on veut bien considérer qu’il s’agit là de deux gigantesques et luxueux transatlantiques britanniques armés par la célèbre compagnie Cunard.
En savoir plus
Pour aller plus loin autour de la navigation et la mer…
Et bien d’autres encore…

Le site de Bretagne Culture Diversité
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter
Vimeo

BRETAGNE CULTURE DIVERSITE
3, boulevard Cosmao Dumanoir
56100 LORIENT
Our mailing address is:
*|HTML:LIST_ADDRESS_HTML|* *|END:IF|*

Want to change how you receive these emails?
You can update your preferences or unsubscribe from this list

*|IF:REWARDS|* *|HTML:REWARDS|* *|END:IF|*

Le traitement des archives numériques au cœur de la réunion des acteurs de Bretania le 10 février dernier à Rennes

Comme chaque année, Bretania, le portail des cultures de Bretagne a invité ses partenaires à une journée de rencontres autour des questions que se posent les membres du réseau. Cette année, ce rendez-vous annuel était consacré aux archives numériques. Il s’est tenu le 10 février à l’hôtel de Région à Rennes.

Il a réuni une quinzaine de contributeurs du portail. Bon nombre d’acteurs bretons rencontrent des difficultés à la numérisation des documents issus de leurs fonds. De plus, depuis quelques années, ce sont des documents nativement numérisés, se présentant sous des formats rapidement périssables (support physique, format de fichier, encodage…) qui doivent-êtres archivés. Les volumes de données sont également de plus en plus importants. Les structures associatives ne sont pas toutes équipées (en matériels et personnels) pour gérer de tels volumes.

Une fois le document numérique archivé, se pose alors la question de sa documentation et de sa valorisation. Comment un document archivé peut-il rencontrer son utilisateur ? S’adresse-t-on de la même manière aux différents publics ?

Trois ateliers étaient animés par Gwénaël Carvou, responsable du portail Bretania, Gwenaël Fauchille, chargé d’études au service de la coordination administrative du Conseil culturel et Margot Charon, archiviste aux archives départementales d’Ille-et-Vilaine. Ils ont répondu aux nombreuses questions soulevées : Comment conserver et pérenniser les archives numériques ? Quel traitement pour les archives numériques patrimoniales ? Documents nativement numériques : comment les traiter et les archiver ?

Embarquez la Bretagne sur votre site

Un widget vous permet d’afficher du patrimoine sur votre site Internet !

Vous souhaitez mettre en valeur le patrimoine culturel de votre territoire et le partager aux internautes ? Bretagne Culture Diversité / Sevenadurioù vous propose un petit outil simple à installer, le widget* Bretania.

Nous vous proposons une sélection de notices répertoriées sur le portail numérique « Bretania » relatives à votre commune et que nous vous aidons à intégrer à votre site internet si besoin. Cette opération simple est effectuée par nos soins et permet de dynamiser la présentation de vos pages web tout en éveillant la curiosité des habitants aux ressources culturelles qui les entourent.

Voici quelques exemples de sites internet qui ont intégrés l’outil :
http://bca.cotesdarmor.fr/
http://concoret.fr/Patrimoine-culturel-de-Concoret
http://www.bretania.bzh/EXPLOITATION/Bretania/widget.aspx

Contactez-nous pour plus d’infos !

[bloc-gris]

*Widget ?

Un widget est une application interactive qui permet l’affichage d’informations variées (calendrier, météo…) ou l’accès à des services (actualité, liens…). Ici, nous vous proposons des notices sur le patrimoine breton.

[/bloc-gris]

Offre d’emploi : BCD recrute !

L’association Bretagne Culture Diversité

recherche son / sa

 Responsable de la promotion diffusion des productions

 Contrat à durée déterminée d’un an à pourvoir à partir du 01.11.2018

  

Bretagne Culture Diversité est une association qui facilite l’accès de tous aux ressources et aux connaissances sur la Bretagne et la diversité de ses cultures.

Elle réalise pour cela de multiples outils : sites internet (Bretania, Bécédia, Bed, PCI), films, applications mobiles (Breizhapp), webdocs, expositions…

Au cœur d’un réseau d’acteurs culturels et d’associations, elle privilégie les moments d’échanges lors de formations, de journées d’étude, de colloques, d’entretiens, de rencontres informelles qu’elle met en place dans le cadre de ses différentes missions de vulgarisation, de diffusion, de valorisation et d’inventaire.

Plus d’informations sur son site : www.bcd.bzh.

 

Contexte de l’offre : contrat à durée déterminée d’un an pour augmentation temporaire d’activités avec possibilité d’évolution vers un contrat à durée indéterminée.

 

Missions :

  • Faire connaître et promouvoir auprès du plus grand nombre les ressources contenues dans Bretania et Bécédia, et plus généralement l’ensemble des productions de Bretagne Culture Diversité, notamment auprès des médiathèques, des enseignants et de tout professionnel chargé de médiation, d’animation ou d’enseignement.
  • Recueillir les besoins auprès de ces mêmes professionnels et de nos partenaires.
  • Participer à l’animation du réseau de contributeurs à Bretania.
  • Participer à la création d’outils de sensibilisation, de vulgarisation de la matière culturelle de Bretagne et de la diversité de ses cultures.

 

Responsabilité :

Le salarié est directement placé sous la responsabilité du directeur et travaillera en concertation avec le chef de projet Bretania.

Le poste est hébergé dans les locaux de Bretagne Culture Diversité à Lorient. Le salarié sera amené à se déplacer régulièrement afin de présenter les productions de l’association et du réseau Bretania auprès des professionnels concernés.

 

Profil :

 Bac + 5, ou diplôme équivalent, dans le domaine de l’information et de la documentation, ou autre expérience professionnelle à faire valoir ;

  • Solides connaissances des technologies de l’information et de la communication, expérience souhaitée ;
  • Intérêt pour les langues et cultures de Bretagne ;
  • Bon relationnel ;
  • Capacités d’organisation et d’animation ;

 

Contrat :

  • Contrat à durée déterminée d’un an avec possibilité d’évolution vers un contrat à durée indéterminée ;
  • Remboursement des frais de déplacement ou voiture de service ;
  • Salaire : convention de l’animation Groupe D ;
  • Tickets restaurant / mutuelle.

 

Recrutement :

  •  Date limite de soumission des candidatures : samedi 22 septembre 2018.
  • Les entretiens de recrutement auront lieu le lundi 08 octobre 2018 à Lorient.

 

Contacts / renseignements : tél. : 02 97 35 48 77 cquimbert@bcd.bzh

 [Télécharger l’offre]

Courrier à envoyer à :

M. Philippe Ramel,

Président de Bretagne Culture Diversité

3 bd Cosmao-Dumanoir

56100 Lorient

OFFRE D’EMPLOI – BCD recrute

L’association Bretagne Culture Diversité

recherche son / sa  animateur.ice réseau chef.fe de projet pour la gestion et l’animation de Bretania, portail des cultures de Bretagne

 Contrat à durée indéterminée à pourvoir à partir du 01.09.2018

  

Bretagne Culture Diversité est une association qui facilite l’accès de tous aux ressources et aux connaissances sur la Bretagne et la diversité de ses cultures.

Elle réalise pour cela de multiples outils : sites internet, films, applications mobiles, webdocs, expositions…

Au cœur d’un réseau d’acteurs culturels et d’associations, elle privilégie les moments d’échanges lors de formations, de journées d’étude, de colloques, d’entretiens, de rencontres informelles qu’elle met en place dans le cadre de ses différentes missions de vulgarisation, de diffusion, de valorisation et d’inventaire.

Plus d’informations sur son site : www.bcd.bzh

Contexte de l’offre :

  • Remplacement d’un salarié,
  • Bretagne Culture Diversité gère et anime, dans le cadre d’un marché public n°, le portail des cultures de Bretagne, Bretania : www.bretania.bzh

La solution retenue par la Région, à la suite d’un marché public, pour ce portail est fournie par la société Archimed, spécialisée en informatique documentaire. Le progiciel se nomme Ermès version 2.3, on en trouve une présentation sur Internet. Le protocole choisi pour alimenter la base de données est le protocole OAI-PMH (l’Open Archive Initiative Protocol for Metadata Harvesting).

Missions

  1. Animation et développement du réseau des contributeurs (associatifs ou institutionnels)
    1. Rencontres sur sites
    2. Animation d’un groupe de travail réunissant les fournisseurs de données numériques
    3. Inventaire des collections non-numérisées
    4. Aide à l’intégration de nouveaux détenteurs de données
  1. Développement du réseau Bretania

Lien avec la BnF, le Ministère de la culture, Européana

  1. Lien avec Archimed, propriétaire du logiciel Ermès, utilisé par Bretania

  2. Fonctionnement du portail informatique
    1. Administration et paramétrage du progiciel (xml, xslt) retenu (Ermès),
    2. Gestion du back office, des autorisations, surveillance du moissonnage, création d’un club des utilisateurs,
    3. Assistance technique auprès des fournisseurs de données,
    4. Animation d’un groupe de travail technique à l’intention des fournisseurs,
    5. Lien avec la maintenance de la société créatrice du progiciel utilisé,
    6. Optimisation du référencement,
    7. Gestion du serveur.
  1. Développement du site
    1. Intégration des produits éditoriaux à l’interface web de la bibliothèque numérique,
    2. Veille technologique en lien avec les universités et le secteur de la recherche informatique,
    3. Proposition et réalisation de développements et/ou de nouvelles applications,
    4. Suivi technique de la réalisation des produits éditoriaux (ex : webdocs, expositions virtuelles).

 

Responsabilité 

Le salarié est directement placé sous la responsabilité du directeur.

Le poste est hébergé dans les locaux de Bretagne Culture Diversité à Lorient. Le salarié pourra être amené à se déplacer.

 

Profil

  • Bac + 5 ou diplôme équivalent dans le domaine de l’ingénierie informatique/documentaire
  • Très bonne connaissance de l’informatique documentaire (GED, systèmes techniques de gestion et de diffusion de l’information)
  • Connaissance des normes de traitement documentaire et du format Dublin Core
  • Maîtrise de l’ensemble de la chaîne éditoriale pour réaliser un produit d’information
  • Connaissance du réseau actuel des détenteurs de données numériques en Bretagne
  • Bonne connaissance générale sur le patrimoine et la culture en Bretagne
  • Capacité rédactionnelle et de synthèse
  • Capacité d’animation de groupe, de coordination
  • Maîtrise de l’anglais souhaitée

 

Contrat

  • Contrat à durée indéterminée ;
  • Remboursement des frais de déplacement ;
  • Salaire : convention de l’animation Groupe E, coefficient de base : 375 ;
  • Tickets restaurant / mutuelle.

 

Recrutement

  • Date limite de soumission des candidatures : 30/ 06 /2018.
  • Les entretiens de recrutement auront lieu le mercredi 04 juillet 2018.

Contacts  / renseignements : tél. : 02 97 35 48 77 cquimbert@bcd.bzh

Courrier à envoyer à :      M. Philippe Ramel, Président de Bretagne Culture Diversité, 3 bd Cosmao-Dumanoir 56100 Lorient

[Télécharger l’offre]

La presse ancienne sur Bretania

De nombreux contributeurs de Bretania ont numérisé des périodiques (revues, presse ancienne). Une rubrique vous invite maintenant à les consulter de façon très simple.

Ce nouveau service que le portail des cultures de Bretagne a mis en place vous permet de consulter la liste des titres numérisés. Vous pourrez ensuite choisir les années qui vous intéressent. 58 338 documents sont, à ce jour, mis à votre disposition.

[Accéder au service]

L'Ouest-Éclair___journal_quotidien_d'informations_[...]_bpt6k638742f

Les Bretons et l’alcool au centre du dernier dossier publié sur Bécédia

On meurt de moins en moins par alcoolisme en Bretagne. Et comme le soulignait déjà en 1993 l’Observatoire régional de la santé, la réalité présente ne correspond plus à cette image d’un alcoolisme quasi généralisé de la population bretonne qui prévalait il y a cinquante ans. Pour autant, la mauvaise réputation des Bretons en la matière fait encore la une. Souvent avec raison, car la région n’en a malheureusement pas fini avec ce grave problème de santé publique, mais aussi parce que les stéréotypes ont la vie dure et celui du Breton alcoolique particulièrement.

Une fâcheuse réputation héritée du passé

La réputation de mauvais buveurs des Bretons semble établie depuis l’Ancien Régime. Mais c’est au cours du XIXe siècle qu’elle s’affirme. Ivrognes et gros buveurs d’alcool, tel est le portrait peu flatteur des Bretons que brossent alors nombre d’hygiénistes et de notables. Chiffres à l’appui, ils montrent que le mal ne cesse de prendre de l’ampleur, par exemple dans le Finistère où la consommation individuelle de spiritueux triple quasiment en 80 ans (en alcool pur, 1,9 l/h en 1826, 5,5 en 1906).

Es-tu donc une bête et non un chrétien

[Lire le dossier complet sur Bécédia]

This site is registered on wpml.org as a development site.