Joseph Mahé (1760-1831), premier collecteur de musique populaire de Haute et Basse-Bretagne

8 septembre 2017

Roland Becker a choisi de présenter, pour la première fois, la collecte de Joseph MAHE dans son intégralité, avec les notations des airs reproduits sous forme de fac-similés…

Prêtre réfractaire, théologien, historien, ethnomusicologue avant l’heure…, Joseph Mahé (1760-1831) est l’érudit morbihannais du premier tiers du 19e siècle.

En 1825, il publie l’Essai sur les Antiquités du département du Morbihan, dans lequel il présente notamment des « chants populaires du Morbihan », sous la forme de 40 airs notés et commentés. Ce n’est que 120 ans plus tard qu’on retrouvera le manuscrit de Mahé dans lequel figure la totalité de sa collecte, soit 285 airs notés avant 1825.

Roland Becker a choisi de présenter, pour la première fois, cette collecte dans son intégralité, avec les notations des airs reproduits sous forme de fac-similés. Il nous propose également un éclairage inédit sur la vie de Joseph Mahé ainsi qu’une analyse musicale des airs recueillis.

mahe

Livre 20 x 27 cm, 348 pages – Collection Patrimoine Oral de Bretagne – Dastum

Commander l’ouvrage sur le site de Dastum

This site is registered on wpml.org as a development site.