Ar Redadeg 2016

Du 29 avril au 7 mai 2016, de Saint-Herblain à Locoal-Mendon, n’oubliez pas d’acheter un ou plusieurs kilomètres, seul ou à plusieurs pour l’avenir de la langue bretonne ! Festive, populaire et engagée, elle traverse la Bretagne, de jour comme de nuit pour symboliser la transmission d’une langue bretonne vivante, créative et dynamique, à travers les générations et les territoires.

Pour soutenir des projets en faveur de la langue bretonne les kilomètres sont vendus et le bénéfice est redistribué. Ce sont des initiatives nouvelles sélectionnées sur dossier, elles sont très diverses et peuvent concerner l’enseignement, les loisirs, les médias, le sport ou la culture mais toujours favorisent la pratique du breton dans la vie sociale et familiale.
La course parcourt les 5 départements bretons sur 1700 kms en traversant plus de 300 communes. En 2016, pour sa 5ème édition la Redadeg partira de Saint-Herblain près de Nantes le 29 avril pour arriver à Locoal-Mendon le 7 mai au coeur du Trophé Roñsed-Mor, la fête des bagadoù.

La Redadeg défend le principe « Brezhoneg ha plijadur » ! « langue bretonne et plaisir » ! On peut y courir en famille, entre amis ou collègues, déguisé, en musique, suivre la course à pieds ou en rollers, en poussettes ou à vélo… créer de l’animation ou profiter des festivités locales, concerts, théâtre, stands, petits déjeuners… organisés selon le lieu et l’heure du passage de la course. L’essentiel est de participer, d’être vus, de s’amuser et c’est aussi l’occasion d’entendre, de faire entendre et d’utiliser le breton !
Le témoin, symbole de la langue bretonne, transporte un message gardé secret, il passe de main en main et est lu à l’arrivée.
La Redadeg est un événement à la fois solidaire, sportif, culturel, populaire et festif.

La Redadeg est un événement à fort impact médiatique (en Bretagne et au-delà), économique (direct et indirect) et culturel.

Clip de promotion d’Ar Redadeg :

 

(source : http://www.ar-redadeg.bzh)

Les résultats du sondage BCD en ligne

Bretagne Culture Diversité et l’Institut de sondage TMO ont réalisé un sondage sur la connaissance que les Bretons ont de la matière culturelle de Bretagne et sur la façon dont ils appréhendent la diversité culturelle. Les résultats de ce baromètre sont consultables en ligne sur le site de BCD.

1 003 personnes de 18 ans et plus ont été interrogées par téléphone entre les 9 et 17 décembre 2013 par la société TMO.

Renouvelé régulièrement, ce baromètre permettra de mesurer l’impact des actions de Bretagne Culture Diversité et l’évolution du contexte dans lequel elles se développent.

Les documents à télécharger :

[LA SYNTHÈSE DU BAROMÈTRE]

[LES RÉSULTATS DE L’ENQUÊTE TÉLÉPHONIQUE]

[DOSSIER DE PRÉSENTATION DE BCD]

À noter que la publication de ce sondage a suscité un vif intérêt auprès des journalistes et lecteurs de la presse régionale et nationale :

Le Nouvel Observateur [lire l’article]
Le Point [lire l’article]
– RTL [lire l’article]
Ouest-France [lire l’article]
L’Express [lire l’article]
Le Parisien [lire l’article]
– France 3 Bretagne [lire l’article]
– Et Le Télégramme (lecture de l’article réservée aux abonnés

Breizh Kiss sur France 3

Breizh Kiss, la nouvelle série de France 3 Bretagne a débarqué sur les écrans le dimanche 12 janvier dernier. Cette série drôle et actuelle met en scène tous les dimanches à 11 heures une famille bretonnante qui voit l’arrivée de la nouvelle belle-mère ne parlant pas un mot de breton… Du reuz* en perspective !

La famille Morzhadeg vit dans une maison près de Rennes. Le père, Loig, 45 ans, divorcé, est très amoureux de sa nouvelle compagne, Mathilde, une jeune femme de 32 ans, qui, après de nombreux séjours à l’étranger vient s’installer dans la maison familiale. Loig parle naturellement breton avec ses enfants Budog et Maela, deux lycéens en pleine fleur de l’âge mais Mathilde, elle, ne parle pas le breton et c’est là que l’histoire commence à se corser…

Les 36 épisodes seront diffusés à raison d’un par semaine, tous les dimanches à 11h50.

Une déclinaison pédagogique sur le web vient compléter l’offre du programme sur le web. En partenariat avec Edubreizh, créateur de cours de breton sur internet, France 3 Bretagne propose de s’initier à la langue bretonne sur son site web. A chaque fin d’épisode, les téléspectateurs et internautes pourront ainsi découvrir les mots, les genres et les pluriels utilisés par les personnages.

En savoir plus : Site web de France 3

*reuz : bazar

Le premier épisode :

This site is registered on wpml.org as a development site.