BCD/Sevenadurioù Breizh au festival de cinéma de Douarnenez du 19 au 27 août 2016

Cette année encore BCD/Sevenadurioù est heureuse d’être partenaire du festival de cinéma de Douarnenez qui interrogera cet été la diversité culturelle des Turquies.

Animation d’une conférence
Ronan Le Coadic, au nom de BCD/Sevenadurioù Breizh, aura le plaisir d’animer une table-ronde le jeudi 25 août sur la question Kurde.

Présentation de Bed.bzh
Tous les après-midis de 15h00 à 19h00 sur le Festival, des projections privées seront proposées dans la Cosmopolite Caravane ! L’occasion d’aller sur le site Bretagne et diversité, plus de 700 films sur la diversité culturelle, à découvrir en ligne pour un partage réel de ces ressources sur les minorités.

https://vimeo.com/178150578

[bloc-gris]

Le peuple Kurde présenté sur Bed
Le festival de cinéma de Douarnenez se penche cette année sur les peuples de Turquie dans toute leur diversité. Un voyage visuel, sonore et textuel à la rencontre des peuples et des minorités kurdes, alevis, arméniennes, gitanes, entre autres mais aussi au gré des paroles de militant(e)s pour la liber­té d’expression, de féministes, de LGBTQI. Bed vous présente l’un d’eux, le peuple Kurde.

[/bloc-gris]

Les archives sonores de Radiobreizh.bzh sont sur Bretania

Depuis 2011, le site portail Radiobreizh.bzh assure la sauvegarde et la diffusion des émissions produites par les radios associatives en langue bretonne réunies au sein du réseau « Brudañ ha skignañ – Radio Breizh » : Arvorig FM (basée à Landerneau, 29), Radio Bro Gwened (Pontivy, 56), Radio Kerne (Plonéis, 29), Radio Kreiz Breizh (Saint-Nicodème, 22).

Radio Breizh héberge aussi les podcasts des émissions en breton de RCF-Finistère (Brest, 29) et celles en langue gallèse de Plum’ FM (Sérent, 56).
L’écoute des archives est en accès libre et gratuit via un système de podcasting et de téléchargement très facile d’utilisation.

Il est désormais possible de consulter ce fonds sur Bretania.

[Consulter les documents]

Inauguration du Quatro à Baud

Le Quatro, un nouveau bâtiment culturel sorti de terre à Baud a été inauguré le samedi 12 mars dernier sous un beau soleil.

Ce bâtiment rassemble sous un seul et même toit la médiathèque, le Cartopole de Baud rebaptisé « Le carton voyageur » (musée de la carte postale), un point info tourisme et un auditorium d’une cinquantaine de places.

Lumineux et convivial, ce pôle a tous les atouts pour devenir un lieu vivant et d’échanges, deux souhaits formulés à plusieurs reprises lors de cette journée inaugurale. L’équipement en matériel est également important : tablettes, fauteuils ergonomiques, ordinateurs, bornes interactives…

Ouvert depuis septembre 2015 le public est déjà conquis si l’on en croit les chiffres de fréquentation et d’abonnements à la médiathèque qui sont en hausse. La population Baldivienne dispose aujourd’hui de 1 566 m² de culture en plein cœur de la ville.

A noter également que dans le cadre du partenariat entre le Cartopole et Bretania, une borne interactive installée dans la médiathèque propose de naviguer sur le Portail des cultures de Bretagne.

[bloc-gris]

En préambule des discours, la compagnie de la Bande passante a présenté des saynètes réalisées à partir de cartes postales très appréciées du public (images : La Gazette du Centre Morbihan).

[/bloc-gris]

Le portail Bretania expliqué en vidéo

La Bretagne possède une quantité incroyable de documents illustrant la richesse de sa culture et de son patrimoine. Lorsque vous cherchez quelque chose, vous pouvez vite vous y perdre.

Pour vous aider, la Région Bretagne et les détenteurs de ces multiples données ont décidé de s’unir pour créer une seule et même porte d’entrée : Bretania, le portail des cultures de Bretagne. Sa gestion et son animation sont confiées à l’association Bretagne culture diversité. Cette petite vidéo vous explique qui participe au projet et ce que vous pourrez y trouver.

Conférence-débat sur le patrimoine culturel immatériel

La médiathèque de Bourg-des Comptes présente actuellement et jusqu’au 30 mars l’exposition « À la découverte du patrimoine culturel immatériel de Bretagne » conçue par l’association Bretagne Culture Diversité en partenariat avec le collectif PCI Bretagne.

En parallèle de cette exposition sera proposée, le vendredi 11 mars, une conférence-débat réunissant des acteurs culturels du domaine du patrimoine culturel immatériel dont Dastum.

À 20h30 à la médiathèque Agora, 6 rue des Écoles à Bourg-des-Comptes.

Liv(e), un livre photographique

Coup de projecteur sur une récente publication de Dastum. Liv(e) est un livre édité pour célébrer les dix années de reportages de la photographe Myriam Jégat pour la revue Musique Bretonne. Une sélection de photographies pleines de vie…

Ce qui anime la photographe Myriam Jégat : une passion pour la musique bretonne, dans ses formes traditionnelles comme les plus contemporaines, et plus encore, un véritable amour pour les sonneurs, chanteurs, musiciens, danseurs, tous ces porteurs et transmetteurs d’un patrimoine vivant en perpétuel renouvellement.

Fêtes, festivals, rencontres interculturelles, créations pour la scène et portraits d’artistes… Après avoir publié nombre de ses reportages dans sa revue Musique Bretonne depuis plus de dix ans, Dastum a choisi de donner carte blanche à Myriam Jégat, à la fois pour un ouvrage qui rassemble quelques images fortes de cette collaboration auxquelles se sont ajoutées des photographies inédites, mais aussi pour une exposition de trente photographies qui reflètent son parcours artistique autour du thème des musiques traditionnelles de Bretagne.

C’est sous le même nom, Liv(e), que se présentent ces deux projets. Un titre qui évoque en même temps la couleur (liv en breton) et la vitalité de la scène vivante (live).

Liv(e), le livre

Un retour en images sur dix ans de collaboration de Myriam Jégat avec la revue Musique Bretonne : plus de quatre-vingt-dix photographies – issues de reportages publiés ou inédites – qui témoignent de cette vie musicale où se mêlent avec bonheur instants de partage, de convivialité, de transmission, rencontres interculturelles et création artistique.

Livre 22,5 x 15,5 cm, 96 pages : 10 €. Disponible dans la Boutique de Dastum.

‘Liv(e)’, l’exposition

L’exposition propose trente photographies issues de reportages réalisés entre 2005 et fin 2015 dans toute la Bretagne et consacrés aux acteurs de la musique bretonne d’aujourd’hui: chanteurs, sonneurs, musiciens, danseurs professionnels et amateurs.Elle sera visible à la médiathèque de Peillac durant tout le mois de mars. Une séance de dédicaces aura lieu le vendredi 24 mars à 19h.

Tout ou partie de cette exposition est disponible à la location auprès de Dastum. Contact : 02 99 30 91 00/dastum@dastum.bzh).

BCD/Sevenadurioù Breizh aux Archives départementales des Côtes d’Armor

Dans le cadre des commémorations du centenaire de la Première Guerre mondiale, les Archives départementales des Côtes-d’Armor invitent le mercredi 4 novembre l’association Bretagne Culture Diversité à venir présenter deux outils à caractère pédagogique : Le portail des cultures de Bretagne (www.bretania.bzh) et le webdocumentaire « À bientôt de vos nouvelles ».

Dans un premier temps, l’exposition itinérante « Les Côtes-du-Nord dans la Grande Guerre » sera présentée à l’auditoire.

Les richesses du portail des cultures de Bretagne « Bretania » seront ensuite exposées par Jérôme Floury, chef de projet à Bretagne Culture Diversité.

La présentation du webdocumentaire « À bientôt de vos nouvelles » correspondance de 8 Poilus Bretons pendant la Grande Guerre par Bretagne Culture Diversité et Erwan Le Gall du cabinet l’ingénierie mémorielle et culturelle En Envor clôturera l’après-midi.

[bloc-gris] Infos pratiques :

Le Mercredi 4 novembre de 15h30 à 17h00

Archives départementales des Côtes-d’Armor

7 rue François Merlet

22000 Saint-Brieuc

Tél. 02 96 78 78 77

archives@cotesdarmor.fr

http://archives.cotesdarmor.fr [/bloc-gris]

Loi sur la liberté de création, l’architecture et le patrimoine : des associations bretonnes mobilisées

Des associations bretonnes* se sont mobilisées en réaction au projet de loi relatif à la liberté de création, l’architecture et le patrimoine, présenté par la ministre de la Culture, Madame Fleur Pellerin, au conseil des ministres du mercredi 8 juillet 2015.

Le collectif participe activement depuis 2009 à la réflexion autour de ce projet de loi, et a, à de nombreuses reprises, été force de proposition auprès des instances compétentes afin que les pratiques amateurs soient reconnues dans un cadre légal, la législation actuelle étant inapplicable. Le collectif souligne que les pratiques amateurs et professionnelles, dans leurs différents champs d’action (musiques traditionnelles, théâtre…), sont complémentaires et solidaires et qu’elles participent très fortement au dynamisme de la vie culturelle de notre région.

Le collectif a ainsi demandé à ce que la notion de « pratique artistique amateur » soit reconnue et amendée dans le projet de loi lors de son vote le 29 septembre à l’assemblée.

De plus, les associations représentées au sein du collectif ont également proposé que la notion de « patrimoine culturel immatériel » soit ajoutée à la définition du patrimoine donnée à l’article L1 du code du patrimoine, conformément aux engagements internationaux souscrits par la France dans ce domaine.

Monsieur Patrick Bloche, député et président de la commission des affaires culturelles et rapporteur de ce projet de loi avait reçu les représentants du collectif le mardi 2 septembre dernier.

La session du mardi 29 septembre a adopté l’ensemble des propositions porté par le collectif et soutenu par les amendements des députés bretons Paul Molac et Jean-Pierre Le Roch. Le projet de loi sera étudié au Sénat en décembre 2015 ou janvier 2016.

[Lire l’article 11A Promouvoir la diversité culturelle et élargir l’accès à l’offre culturelle]

* Les membres de ce collectif : Bretagne culture diversité, Dastum, Falsab, Gouelioù Breizh, Kendalc’h, Kevre Breizh, Sonerion et War’l leur.

This site is registered on wpml.org as a development site.