Festival de la vannerie et du patrimoine les 23 et 24 juillet à la Chapelle-des-marais

La Chapelle-des-Marais (Loire-Atlantique), le village des chaumières de Mayun accueille les 23 et 24 juillet 2016 le 14e Festival de la vannerie et du patrimoine.

Le festival de la vannerie (La Chapelle-des-Marais, Loire-Atlantique) va honorer des vanniers détenteurs de savoir-faire traditionnels rares et anciens. Ces personnes sont à considérer comme des « trésors vivants »* du patrimoine vannier. Leur connaissance ancestrale se situe au bout d’une longue chaîne de transmission des savoirs qui se perpétue depuis des millénaires. Les savoir-faire spécifiques des vanniers en Bretagne ont été reconnus par le Ministère de la Culture et de la Communication et sont décrits dans le répertoire national du patrimoine culturel et immatériel. Venez rencontrer ces « trésors vivants » et découvrir leur travail : les 23-24 juillet 2016, au village des chaumières de Mayun, où un espace leur sera dédié toute le festival.

[Consulter le programme]

* Au Japon, « Trésor national vivant » est un terme qui fait référence aux personnes désignées comme gardiens de biens culturels incorporels importants. En vertu de la loi japonaise de 1950, ces biens culturels immatériels d’importance particulière peuvent être désignés « Biens culturels immatériels importants » par le ministre de l’Éducation, de la Culture, des Sports, de la Science et de la Technologie. Les personnes ou les groupes qui ont atteint des niveaux élevés de maîtrise de ces compétences particulières peuvent être désignés comme leurs conservateurs par le gouvernement japonais dans le but d’assurer leur maintien.

festival-vannerie

[bloc-gris]

Temps forts, le samedi 23 juillet 2016 :
– 11 h 30 – Ouverture officielle du festival, à 12 h cérémonie de mise à l’honneur des lauréats
– 15 h – Conférence présentant le patrimoine vannier et les lauréats « trésors vivants »

À SAVOIR :  Le festival de la vannerie vous permet de profiter : d’un marché de vanniers de la région et de toute la France, de balades à dos d’âne, de récits par des conteurs de Brière et d’ailleurs, d’une exposition d’objets d’antan par l’association Le Coupis, d’un repas sous chapiteau (moules/frites).
Samedi soir, 21 H, Fest-Noz : AMPOUAILH et LA GUEDILLEE. Dimanche matin, petit marché bio.

Informations : 02 40 66 85 01

[/bloc-gris]

Visite commentée de l’exposition « A la découverte du patrimoine culturel immatériel en Bretagne » le mercredi 29 juin à Vitré

Bretagne Culture Diversité en partenariat avec le Centre français du patrimoine culturel immatériel (CFPCI) – Maison des Cultures du Monde organisent une visite commentée de l’exposition A la découverte du patrimoine culturel immatériel en Bretagne le mercredi 29 juin à 15h00 à la médiathèque de Vitré.

L’exposition sera ensuite visible à Plessé jusqu’à fin août.

Cette exposition est le fruit du travail de Bretagne culture diversité en partenariat avec le collectif PCI-Bretagne. Elle présente différents éléments du au patrimoine culturel immatériel (PCI) tels que la musique, la danse, les contes, les jeux et sports traditionnels, les usages populaires des plantes ou encore le fest-noz…

A travers ces éléments, véritable patrimoines vivants en perpétuel renouvellement, venez (re)découvrir la richesse et la diversité culturelles de la Bretagne. Cette exposition offre l’occasion d’aborder la Bretagne et son patrimoine à travers une réflexion sur les pratiques culturelles qui y sont présentes : leur vitalité, leur ancrage dans le quotidien, leur transmission et adaptation à la société contemporaine.

Illustrée par un ensemble de témoignages de porteurs de ces patrimoines vivants, cette exposition se veut tout en images et en sons : ouvrez grands vos yeux et vos oreilles et partez à la rencontre des richesses culturelles présentes en Bretagne !

[bloc-gris]

Reportage au Lycée « Le Gros Chêne » à Pontivy avec les élèves de 1ère STAV (Sciences et Technologies de l’Agronomie et du Vivant) et de leur enseignant Gaël LE DU. L’exposition a été installée et utilisée par les professeurs dans le cadre de la formation des élèves.

[/bloc-gris]

Être jeune chanteur-euse traditionnel-elle aujourd’hui – Rencontre à Commana

L’écomusée des Monts d’Arrée organise une grande journée de rencontre et d’échange autour de la pratique du chant traditionnel le samedi 7 mai prochain à Commana. Au menu : conférences, ateliers, exposition, le tout se terminant par un Fest-noz !

Qu’est-ce qu’être jeune chanteur traditionnel aujourd’hui ? Évolution des modes de transmission et d’apprentissage, liens et ruptures avec les générations précédentes, influence de la situation linguistique sur la pratique du chant, perception du territoire et des terroirs, place de l’écriture et de la composition, enjeux de la professionnalisation… les sujets de questionnement sont nombreux.
Quelles évolutions prendre en compte et quelles difficultés considérer pour envisager l’avenir du chant traditionnel en Bretagne ? Pour permettre le partage de points de vue et d’expérience, pour créer l’occasion de l’échange, de la discussion et du débat, le groupe Jeunes chanteurs, en collaboration avec l’écomusée, cette journée de rencontres et d’échanges.

[bloc-gris]

Programme :

9h30 accueil des participants / café

10h introduction — Ronan Gueblez, président de Dastum

11h qu’est-ce que chanter aujourd’hui ? d’après l’expérience de jeunes chanteurs et chanteuses invités

12h pique-nique dans le village de Kerouat (à l’abri) / chacun amène une collation pour compléter la contribution gustative de l’écomusée…

14h ateliers — tables rondes autour de la pratique du chant traditionnel

16h restitution synthétique des principales conclusions

17h visite de l’exposition et présentation de la carte de collecte réalisée par le second groupe de travail, le groupe recherche

18h inauguration de l’exposition transmission • treuskas

20h fest-noz chanté « scène ouverte » dans le village (à l’abri) buvette et restauration légère sur place

Renseignements : 02 98 68 87 76

[/bloc-gris]

Journée d’études « Partager et transmettre : place et rôle des jeux et sports traditionnels dans nos sociétés »

Le vendredi 22 avril matin, une journée d’études s’intitulant « Partager et transmettre : place et rôle des jeux et sports traditionnels dans notre société contemporaine » est organisée à l’Université de Bretagne Occidentale à Brest.

Les XIXe Championnats d’Europe des luttes celtiques qui se dérouleront à Brest, en avril 2016, marqueront aussi le 30e anniversaire d’une petite organisation, la Fédération internationale des luttes celtiques (FILC). Cette fédération, créée en novembre 1985 s’est notamment donnée comme ambition et mission de perpétuer la transmission de la culture de ses membres à travers la pratique de leurs styles de lutte traditionnels.

Dans le cadre de ce tournoi, qui réunira une dizaine de pays ou régions d’Europe de l’Ouest ayant une tradition de lutte, pratiquants, passionnés, spécialistes et chercheurs viendront discuter de la place des jeux et luttes de tradition culturelle dans nos sociétés contemporaines. À cette occasion, des conférences-débats, prolongeant les rendez-vous déjà organisées par le passé par le réseau de l’Association européenne des jeux et sports traditionnels (AEJST), permettront de faire un bilan de ces 30 années et de discuter avec les auditeurs
des enjeux de l’héritage, la transmission et la diffusion de ces pratiques dans l’ère du sport de masse.

[bloc-gris]

Consulter le programme

JOURNEE-D'ETUDES-BREST-TRANSMETTRE-JEUX-TRAD-22

JOURNEE D’ETUDES BREST TRANSMETTRE JEUX TRAD-22.4.2016_Programme

[/bloc-gris]

L’exposition itinérante sur le patrimoine culturel immatériel en Bretagne à Ploubalay (22)

La médiathèque municipale de Ploubalay ( rue Ernest Rouxel) accueille l’exposition « A la découverte du patrimoine culturel immatériel en Bretagne » du 30 mars au 27 avril.

Réalisée par Bretagne Culture Diversité en partenariat avec le collectif PCI-Bretagne, cette exposition vous propose de découvrir les nombreux élément du PCI breton tels que la musique, la danse, les contes, les jeux et sports traditionnels, les usages populaires des plantes ou encore le fest-noz…

A travers ces éléments, véritable patrimoines vivants en perpétuel renouvellement, venez (re)découvrir la richesse et la diversité culturelles de la Bretagne. Cette exposition offre l’occasion d’aborder la Bretagne et son patrimoine à travers une réflexion sur les pratiques culturelles qui y sont présentes : leur vitalité, leur ancrage dans le quotidien, leur transmission et adaptation à la société contemporaine.

Illustrée par un ensemble de témoignages de porteurs de ces patrimoines vivants, cette exposition se veut tout en images et en sons : ouvrez grands vos yeux et vos oreilles et partez à la rencontre des richesses culturelles présentes en Bretagne !

De plus vous pourrez apprécier une belle collection de vieux outils conservés par la commune de Ploubalay et exposés dans la salle mitoyenne à l’exposition.

[bloc-gris] Reportage au Lycée « Le Gros Chêne » à Pontivy avec les élèves de 1ère STAV (Sciences et Technologies de l’Agronomie et du Vivant) et de leur enseignant Gaël LE DU. L’exposition a été installée et utilisée par les professeurs dans le cadre de la formation des élèves.

[/bloc-gris]

[bloc-gris]

Sujets abordés :

– Les domaines du patrimoine culturel immatériel présents en Bretagne :

  • traditions et expressions orales
  • arts du spectacle
  • pratiques sociales, rituels et événements festifs
  • connaissances et pratiques concernant la nature et l’univers
  • savoir-faire liés à l’artisanat traditionnel
  • langues

– Les thèmes abordés :

  • la vivacité
  • la transmission / l’intergénérationnalité
  • la recréation / le renouvellement
  • les sentiments d’appartenance et d’identité

– Les notions abordées :

  • la convention de l’Unesco pour la sauvegarde du patrimoine culturel immatériel
  • la diversité culturelle

[/bloc-gris]

Conférence-débat sur le patrimoine culturel immatériel

La médiathèque de Bourg-des Comptes présente actuellement et jusqu’au 30 mars l’exposition « À la découverte du patrimoine culturel immatériel de Bretagne » conçue par l’association Bretagne Culture Diversité en partenariat avec le collectif PCI Bretagne.

En parallèle de cette exposition sera proposée, le vendredi 11 mars, une conférence-débat réunissant des acteurs culturels du domaine du patrimoine culturel immatériel dont Dastum.

À 20h30 à la médiathèque Agora, 6 rue des Écoles à Bourg-des-Comptes.

Vous avez dit Patrimoine culturel immatériel ? Un inventaire participatif en Centre-Ouest Bretagne

Bretagne culture diversité, en partenariat avec le Pays du Centre-Ouest Bretagne, a lancé le jeudi 3 décembre dernier, un inventaire participatif du patrimoine culturel immatériel sur ce territoire.

Transmis de génération en génération et recréé en permanence, le patrimoine culturel immatériel (PCI) s’exprime à travers des événements festifs, pratiques sociales, arts du spectacle, connaissances et savoir-faire… que tout à chacun détient. Afin de sauvegarder et valoriser ce patrimoine vivant, l’Unesco adoptait en 2003 la Convention pour la sauvegarde du patrimoine culturel immatériel.  L’Unesco précise que le patrimoine immatériel d’un groupe humain est ce que ce groupe reconnaît comme tel. Plaçant au centre de cette convention les personnes qui font vivre ces patrimoines, elle souligne l’importance d’une participation à le définir collectivement.

S’appuyant sur cette convention, l’association Bretagne Culture Diversité, en partenariat avec le Pays du Centre-Ouest Bretagne, souhaite initier un projet d’inventaire participatif sur ce territoire. Les enjeux d’un tel projet sont multiples :

  • Comprendre la manière dont ce patrimoine est vécu aujourd’hui par les habitants et susciter la reconnaissance de ces patrimoines par tous.
  • Aborder autrement le patrimoine immatériel en croisant le regard des multiples acteurs.
  • Promouvoir la diversité culturelle pour en faire un levier de valorisation du territoire et des habitants.

Ce projet est soutenu par le Ministère de la Culture et de la Communication ainsi que par la région Bretagne.

This site is registered on wpml.org as a development site.