Conférence-débat sur le patrimoine culturel immatériel

La médiathèque de Bourg-des Comptes présente actuellement et jusqu’au 30 mars l’exposition « À la découverte du patrimoine culturel immatériel de Bretagne » conçue par l’association Bretagne Culture Diversité en partenariat avec le collectif PCI Bretagne.

En parallèle de cette exposition sera proposée, le vendredi 11 mars, une conférence-débat réunissant des acteurs culturels du domaine du patrimoine culturel immatériel dont Dastum.

À 20h30 à la médiathèque Agora, 6 rue des Écoles à Bourg-des-Comptes.

Un dossier sur les plus anciens témoins de l’occupation humaine en Bretagne à lire sur Bretania

Toutes les semaines, Bretania.bzh, le portail des cultures de Bretagne, publie un dossier thématique relatif à la Bretagne, sa culture, son histoire. Cette semaine, le site se penche sur le traces que les premiers occupants de la Bretagne ont laissé.

[bloc-gris]

Les caractères géographiques et géologiques du Massif armoricain ont influé sur les premières occupations humaines en Bretagne, notamment du fait des climats et environnements très fluctuants au cours de la période quaternaire. La Bretagne n’était pas encore « la Bretagne » ; mais son territoire actuel doit être perçu dans le cadre naturel géologique de l’extrême ouest de l’Eurasie. C’est pourquoi on ne peut la dissocier du reste du Massif armoricain, pas plus que l’on ne peut dissocier l’étude de la préhistoire ancienne de celle de la géologie du quaternaire.
La forme humaine la plus ancienne présente dans l’Ouest est très probablement Homo heidelbergensis. L’Homme de Néandertal est, quant à lui, très présent, avec notamment des restes fossiles à Jersey. Aux alentours de 35 000 ans, il est remplacé par notre espèce Homo sapiens. Ce sont les outillages et les traces d’habitats mis au jour en fouille qui témoignent de cette présence cependant bien affirmée.

> A lire sur Bretania <

[/bloc-gris]

Lancement de Bécédia le 18 septembre à Lorient

Bretagne Culture Diversité / Sevenadurioù a pour mission de favoriser la promotion et la diffusion de la matière culturelle et des savoirs de Bretagne, ainsi que de la diversité culturelle à l’échelle des cinq départements de la Bretagne historique.

C’est dans ce but que Bretagne Culture Diversité / Sevenadurioù met en place l’Université populaire itinérante « Bécédia ». Ce cycle de conférences entièrement gratuites fera étape dans 7 villes de la Bretagne historique, de septembre 2013 à mai 2014.

La première conférence de « Bécédia » aura lieu à Lorient le mercredi 18 septembre prochain à 18h30 dans la salle de conférence de la CCI du Morbihan, en partenariat avec Emglev Bro an Oriant. Elle sera également le premier rendez-vous de l’Université populaire bretonne qu’Emglev Bro an Oriant met en place, comme chaque année avec la CCI.

Elle aura pour titre : « Elsie et Emile MASSON, « professeurs de liberté » : le souffle des Universités populaires au cœur de la Bretagne de l’Affaire Dreyfus à la Grande Guerre ».

Marielle Giraud et J.-Didier Giraud présenteront l’œuvre et l’action d’Emile et Elsie Masson dans le domaine de l’éducation populaire.

Marielle et J.-Didier Giraud, historiens, travaillent sur le mouvement social et ouvrier et les mouvements pacifistes de la fin du XIXème siècle. Biographes d’Emile et Elsie Masson, ils ont publié notamment Emile Masson, professeur de liberté aux éditions Canope (1991), et coordonné les Actes du colloque Emile Masson, prophète et rebelle publié aux Presses Universitaires de Rennes (2005).

La conférence sera suivie d’un temps d’échange avec le public sur la place des universités populaires dans notre société contemporaine : A l’heure des TIC, quelle est leur utilité ? Sont-elles un moment de prise de distance par rapport au flot d’information des nouveaux outils ? Répondent-elles à un manque ? Permettent-elles de décloisonner les savoirs ?

Plus de renseignements au 02 97 35 48 77.

This site is registered on wpml.org as a development site.